Des sandales de rêve, avec L’atelier à la main


Qui n’a pas rêvé d’avoir de jolies sandales, uniques et à son goût? Moi, moi! De plus, j’avoue ne pas aimer porter un vêtement ou accessoire, porté à chaque coin de rue. Et mis à part faire soi-même ses accessoires, hélas nous devons accepter de voir nos tenues sur un large public.

Mais avec les sandales Vidabella, confectionnées par L’atelier à la main, c’est possible. Vous ne passerez pas inaperçues les filles, croyez-moi, avec ces entre doigts, vous aurez les regards braqués sur vous, ou plutôt sur vos orteils. Autant vous dire, que vous avez intérêt d’avoir une jolie pédicure 🙂

Comment se passe la réalisation?

Tout d’abord, vous évoquez avec la responsable, vos souhaits et envies: bijoux latérales, bijoux entiers, couleur, personnalisation de la semelle, tote bag ou pas… Tout se fait par WhatsApp (pour ceux qui souhaitent commander et se faire livrer à vos frais, je pense que vous pouvez vous arranger avec elle), si vous n’avez pas la possibilité de vous déplacez sur place (elle a un box à Family Plazza, pour ceux qui habitent dans mon département).

Puis après discussion, elle vous envoie une maquette, voir photos ci-dessous. A ce stade, vous pouvez demandé des modifications, puis lorsque ça vous convient, vous validez la réalisation.

Le tarif?

Ça varie, les sandales Samia et Ruby m’ont coûté 35 euros par paire, avec le tote bag de rangement. Elles ne contiennent un bijou de 3 strass points lumières et la semelle est personnalisée.

Celle de Valentine, 55 euros la paire, avec bijoux latérales et tote bag personnalisé.

Et les miennes, les blanches, des havaianas, 55 euros également, sans tote bag et sans personnalisation de la semelle car impossible, il s’agit de semelles sablées, non personnalisable. De plus, les sablées sont plus solides et hyper girly car pailletées.

La qualité?

Je les ai depuis 8 mois et elles toujours là. Le fil ciré (qui est appliqué autour de la bande de strass) n’a pas bouloché malgré les lavages à la brosse, la couleur dorée est intacte car plaqué or.

Par contre, la chaînette n’a pas tenu, elle s’est cassée au bout d’une semaine sur la mienne et sur celle de Valentine. Je savais qu’elle ne résisterait pas longtemps au mouvement de la marche mais ne pensait pas qu’elle lâcherait aussi vite. Quoiqu’il en soit, ce n’est pas bien grave, car on ne paie pas d’excédents pour l’ajout de la chaînette au moment de choisir le modèle.

Au vues des paires offertes, elles sont très salissantes, et doivent être nettoyées régulièrement.

Et petits plus de ces sandales: elles sont rattrapables, si elles sont abimées, cassées, possibilités de changer la semelle et garder les lanières ou vice-versa.

Publié par Caroline lubies de filles

Si vous êtes adeptes du fait-main ou vous essayez de l’être, vous êtes au bon endroit. Passionnée par le DIY depuis mon plus jeune âge, j'aime imaginer, créer. Je vous invite à découvrir mon univers à travers mes réalisations et aussi mes tests. Bonne visite. Love, paillettes et DIY (avec un peu de lifestyle), Caroline

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :